Et si tu recommençais ta vie ?

Si tu changeais d’air et de direction

Si tu avais le droit d’avoir envie

De choisir une autre destination.

 

Et si tu déjeunais le matin ?

Rien qu’un peu de sucre, de beurre et de pain

Si tu nichais ton corps contre le mien

Autant de courbes et de chair entre tes mains.

 

Si on prenait le chemin des étangs ?

Couchés dans l’herbe, allongés comme des amants

Si on allait voir perler la rosée

Pour, à l’automne, en faire des livres reliés

 

Vivre  avec moi serait-il un fardeau ?

Notre maison serait-elle une prison ?

Aurais-tu peur de mes sautes d’humeur ?

Est-ce que tu aurais des secrets, des regrets ?

 

Et si je recommençais ma vie

Avec un homme qui m’aimerait pour de vrai

Si je pouvais reconstruire avec lui

Alors peut-être un jour il me dirait

 

Que vivre avec moi c’est plutôt un cadeau

Notre maison, un endroit pour le repos

Il n’a pas peur de mes sautes d’humeur

Et moi, je n’ai plus ni secrets, ni regrets.